• Malgré les vicissitudes de l'existence au quotidien, la littérature garde ses droits de citer. Une nouvelle séance de présentation/dédicaces le 1er décembre (hé oui, le 17 novembre, j'enfilerai mon gilet jaune...) à la Librairie Le Totem à Thiviers. En plus, il y aura la présentation de la bière de Noël. J'vous raconte pas la tronche de mes dédicaces. Sinon, la cagnotte frise les 30 000 euros. C'est bien. Merci. Continuez.

    Rectif du 8/11 : elle a dépassé les 30 000... money 

    PRÉSENTATION ET DÉDICACES


    votre commentaire
  • L'ART (!) DE SE FAIRE BERN...ER

    Doudou et Manu sont allés se pavaner sur les lieux des inondations. Ils ont promis... Alors amis Audois, revisitez la chanson de Cabrel :

    Les Chevaliers Cathares

    Pleurent doucement,

    Quand le soir descend,

    Comme une dernière insulte,

    Comme un dernier tourment,

    Au milieu du tumulte...

    et les promesses de ces deux charlots (et des autres) n'engagent que ceux qui les reçoivent, pas ceux qui les énoncent. La cagnotte Aude Solidarité grimpe, lentement mais surement. Bof, à force de se faire baiser, les Français sont devenus frileux ! La faute à qui ? Vous les avez voulus, vous les avez eus. À quoi bon venir chialer aujourd'hui. C'est hier qu'il fallait réfléchir.


    votre commentaire
  • Bonjour. Compatir c'est bien mais participer c'est mieux. L'association Aude Solidarité s'est réactivée. Elle a créé une cagnotte dont je donne le lien ci-dessous. C'est une assoc' sérieuse (cf rapport de la Cour des Comptes) qui reversera la totalité des sommes auprès des sinistrés. Pas comme d'autres qui ponctionnent en frais de fonctionnement dispendieux : suivez mon regard ! Merci. Claude L'Hermitte

     

    https://www.leetchi.com/c/aude-solidarite


    votre commentaire
  • J'ai passé une partie de la matinée de lundi sur mon PC, devant BFM TV, pas par voyeurisme mais pour soutenir, du moins moralement, tous les habitants de l'Aude, département cher à mon cœur, frappés cruellement, une fois de plus dans leur vie familiale. Et j'ai entendu une connasse (désolé) de présentatrice répéter 10 fois par minute, en commentant les images de l'hélico, qu'il s'agissait d'images spectaculaires (!) J'ai hurlé devant mon écran NON MADAME IL S'AGIT D'IMAGES DRAMATIQUES ! Où est le spectacle devant une telle désolation ? Ensuite, commentaires sur l'alerte Météo France trop tardive. Déclenchée plus tôt, les habitants auraient fuit, d'accord, mais à leur retour, les maisons, les rues, les voitures auraient été pareillement dévastées. Et pour finir les "y faut qu'on..." des politiques. Ah ça, ils s'y connaissent en cons ! Les causes de tous ces cataclysmes, elles sont à rechercher depuis 40 ou 50 ans. Depuis le remembrement : plus de haies, de fossés, de talus, d'arbres. Ajouter les rivières mal entretenues et un bétonnage à outrance, surtout en zone inondable. Les coupables, c'est qui ? Un peu tout le monde, élus, promoteurs, acheteurs de maisons individuelles, la désertification des campagnes, la disparition des agriculteurs... Et ça va continuer. Chacun y va de son vœu pieu pour que ça change. Dès que l'émotion sera retombée, que les plaies seront pansées (pas cicatrisées, pour ça, il faut beaucoup de temps) eh ben tout continuera comme avant : la pluie pourra tomber, les rivières déborder et les habitants pleurer.


    2 commentaires
  • Manus Macronus ressemble beaucoup à Fifi le Clown (mais si, le ci-devant hobereau Sarthois...) qui lors de sa campagne 2017 faisait référence à Charles de Gaulle alors qu'il n'avait que 4 ans en 1958. Macronus 1er, lui, est né en 1977 ! C'est dire s'il se rappelle de la vie à cette époque. Désolé de décevoir ce rigolo, truqueur, hâbleur, menteur, mais moi j'étais né et autant que je m'en souvienne, l'existence au quotidien était nettement plus douce et plus facile qu'aujourd'hui. Il donne des leçons ? Normal, beaucoup trop influencé par l'instit' en retraite qui partage son pieu à baldaquin. Il aurait mieux fait d'épouser une majorette de 25 ans, au moins notre vie serait réellement plus agréable. Yop la boum !

    T'ES RETRAITÉ, TU FERMES TA GUEULE...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique