• ÇA COMMENCE BIEN ET ÇA FINIT MAL...

    Suite et fin de la séquence érotique, après, promis, je repars sur les vignettes avec que des mecs et habillés. Normal, la seule nana vient d'être zigouillée (salope !) par son amant après avoir dit à son mari (qu'elle croyait DCD) qu'elle était restée fidèle à son souvenir (salope !) alors qu'en réalité elle se faisait sauter par un nommé Jocelyn de Méréval qui ne s'intéressait, en réalité, qu'au trésor. Ouais, c'est pas simple mais guère plus tortueux que certains scénar publiés sur BDGest. Et pis pour comprendre la substantifique moelle de La Malédiction 02, y faut avoir lu La Malédiction 01. Pas très bien dessinée mais bien scénarisée et dialoguée.

    ÇA COMMENCE BIEN ET ÇA FINIT MAL...

    ÇA COMMENCE BIEN ET ÇA FINIT MAL...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :