• ITSI BITSI PETIT BURKINI

    Détournement d'un titre des années 60. Période où la majorité des Français étaient moins cons... Cheveux longs, chemises à fleurs dérangeaient un peu le bourgeois. Mais on s'en foutait. On écoutait SLC sur Europe 1 en fin d'après-midi et on s'éclatait au Golf Drouot station Richelieu... Drouot. Et alors ? Est-ce que le port de nos accoutrements - j'ai oublié la "patte d'oie" signifiait que nous étions radicalisés pour quoi que ce soit ? Je n'ai aucun avis sur le port du burkini, simplement j'ai relevé dans les attendus des arrêtés municipaux qu'il s'agissait également d'hygiène... MDR ! Si les policiers (qui ont autre chose à foutre l'été) allaient vérifier l'intérieur des maillots de bains des hommes et des femmes qui se vautrent sur un sable douteux, il y aurait tout plein de PV à dresser sur le plan de la prophylaxie... Qui n'est jamais revenu(e) de la plage avec des mycoses et autres saloperies qui vont se nicher dans des creux odorants et très intimes ? Bon j'arrête surtout que vous êtes sans doute à table en train de diner. Vignette récupérée sur "L'Insertion", plus bas dans ce blog.

    ITSI BITSI PETIT BURKINI


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :